Eymet, seule bastide bâtie au bord du Dropt !

À l’entrée Sud du Périgord, le Pays d’Eymet ouvre en grand ses portes aux amoureux d’une nature généreuse et préservée, aux gastronomes avertis et à tous ceux qui apprécient que les vieilles pierres leur racontent l’Histoire... ou de belles histoires ! ...
Eymet vue du ciel
Eymet vue du ciel

Qu'est-ce qu'une bastide ?

Les “bastides” désignent les “villes neuves” du Moyen Àge qui ont été fondées pour le compte des rois de France ou d'Angleterre durant la période 1150-1350 dans le Sud-Ouest de la France. Les bastides ont pour dénominateur commun leur plan à damier où rues, ruelles ou encore carreyrous s'articulent autour d'une place centrale. L'objectif était de regrouper les populations des campagnes environnantes pour des raisons économiques, défensives ou politique. 
Celle d’Eymet a été instituée le 28 juin 1270 par Alphonse de Poitiers, comte de Toulouse et frère de Louis IX, elle est l’une des rares bastides à posséder un château fort, dont subsistent les murailles et un noble donjon.
Visite libre de l'extérieur uniquement à l'aide d'un plan guide de découverte à demander à l'Office de Tourisme.

Moulin sur le Dropt

Le Dropt

Évoquant la vallée du Dropt, il y a quinze siècles de cela, le poète latin Sidoine Apollinaire voyait en elle « une image du paradis »...

Né en Périgord, non loin de Monpazier, le Dropt saute de moulin en moulin et trace son sillon à travers la Guyenne et l'Entre-deux-Mers jusqu'à la Garonne dans laquelle il se jette, entre La Réole et Saint-Macaire. Un sillon de 130 kilomètres ourlé de champs de primeurs et de tabac, frangé de vignobles et de vergers, de prairies, de bois de chênes et châtaigniers où s'épanouissent les cèpes...
Paysages de calme, de mesure et d'harmonie...

Peuplée depuis le fond des âges, la vallée du Dropt est terre d'Histoire. On retiendra, en particulier, le formidable affrontement qui opposa, trois siècles durant, les rois de France et d'Angleterre. Jusqu'à la bataille décisive du 17 juillet 1453, à Castillon, qui mit fin aux hostilités.
Cette période agitée nous a laissé de nombreux témoignages architecturaux et urbanistiques, qui constituent un patrimoine d'une variété et d'une richesse exceptionnelles.
Villages anciens, églises, abbayes, chapelles et châteaux, fortifications, moulins et ponts romans...
Et, bien sûr, des bastides des XIIIe et XIVe siècles, près d'une vingtaine au total, dont certaines comptent parmi les plus belles et les mieux conservées du Sud-Ouest de la France. Autant de « villes nouvelles du Moyen Âge », dont l'étonnante trame urbaine est toujours parfaitement lisible, autant de lieux de mémoire qui résonnent encore du fracas des sièges et des batailles...

Fête médiévale 2016
Fête médiévale 2016
Ronde de nuit en bastide
Ronde de nuit en bastide
Rando en fête, Saint-Julien-d'Eymet
Rando en fête, Saint-Julien-d'Eymet
Concert MO, place de la bastide
Concert MO, place de la bastide

Un village animé

Pôle économique offrant tous les services et équipements utiles, Eymet allie le charme d’antan au bien-vivre d’aujourd’hui – espace culturel et cinéma, manifestations multiples, commerces, maison de santé, patrimoine historique, restauration, hébergements de qualité... tout le confort pour passer un agréable séjour et éventuellement accueillir de nouveaux habitants...
Outre le marché hebdomadaire fixé le jeudi dans la charte de création de la bastide en 1270, tout au long de l'année, les associations, cafés et restaurants proposent aux eymétois et aux visiteurs, de nombreuses animations telles que les marchés nocturnes, la fête de l'huître et du vin blanc, l'Itinérance médiévale en vallée du Dropt, des concerts et spectacles ainsi que des sorties "nature" (randonnées, balades botaniques, Fête de la nature...).
Chaque événement permet de découvrir le village sous un autre jour et de créer des ambiances aussi variées qu'enrichissantes.

Eymet, la plus anglaise des bastides françaises

La particularité de la bastide d'Eymet est d'être reconnue pour sa notoriété auprès des britanniques. En effet, près de 20% de la population eymétoise est d'origine britannique. De quoi attirer la presse locale et internationale... Lors de rencontres sportives entre la France et le Royaume-Uni, ou encore en raison du Brexit, nombreux sont les journalistes a avoir préféré venir interviewer les ressortissants en Dordogne plutôt que d'aller directement au Royaume-Uni. 
Une particularité qui crée une grande richesse culturelle dans le village. Commerces, associations, animations, fish & chips, stade de cricket témoignent de la bonne entente entre français et britanniques. 
Alors que près de 700 ans auparavant, Eymet avait été érigée dans une stratégie défensive contre les anglais, elle prouve aujourd'hui que les familles britanniques et françaises partagent le même sentiment de "bien-vivre" dans ce joli village.

place de la bastide, fontaine
place de la bastide, fontaine
Place Gambetta
Place Gambetta
Moulin sur le Dropt
Moulin sur le Dropt
Le Pays d'Eymet, nature
Le Pays d'Eymet, nature
Place Gambetta de nuit
Place Gambetta de nuit
Le pont roman
Le pont roman
Ancien couvent d'Eymet
Ancien couvent d'Eymet
Lac de L'Escourou
Lac de L'Escourou
Cabanes d'observation sur le lac de l'Escourou
Cabanes d'observation sur le lac de l'Escourou
Eymet vue du ciel
Eymet vue du ciel