Site officiel du tourisme en Pays de Bergerac - Vignoble et Bastides - Dordogne - Périgord

Tout savoir sur le vignoble

Le vignoble de Bergerac et Duras s'étend sur les deux rives de la Dordogne entre Saint Emilion et le Périgord noir ainsi qu'en lot et Garonne pour les vins de Duras.

Un peu d'Histoire...

Le Vignoble de Bergerac et Duras naît avec l'avènement de la civilisation romaine autour de l'an 281. Le premier cépage utilisé se nommait "biturica", ancêtre du cabernet. 

Au cours du 12ème siècle, apparaissent les premiers documents qui attestent de l'importance du vignoble et de sa localisation. Par la suite le développement des vins est étroitement lié à l'histoire de la région, comme en 1255 quand Henri III d’Angleterre délivre un droit de libre circulation des vins de Bergerac jusqu’à l’embouchure de la Gironde. Cela permet au vignoble d'accroître sa notoriété jusqu'en 1865, date à laquelle le  phylloxéra vastatrix, un insecte va détruire le vignoble jusqu’en 1890. Celui-ci passa de 10700 à 2180 hectares, une véritable catastrophe !

Le 11 septembre 1936 est une date fondamentale pour Les Vins de Bergerac et Duras, c'est la parution du décret reconnaissant les appellations d’origine contrôlées Bergerac, Bergerac sec, Côtes de Bergerac, Côtes de Bergerac Moelleux et Monbazillac.
Le vignoble étant en constante évolution, en 2001 un nouveau décret est paru reconnaissant l’appellation d’origine contrôlée Montravel Rouge.

En savoir plus

Les chiffres clé

•    7 terroirs : Bergerac, Pécharmant, Rosette, Montravel, Monbazillac, Saussignac, Duras 
•    5 couleurs : rouge, rosé, blanc sec, blanc moelleux et blanc liquoreux 
•    10 appellations (AOP) pour 17 vins (certaines AOP se déclinent en plusieurs couleurs)
•    1000 viticulteurs
•    150 négociants 
•    5 caves coopératives
•    2,8% de la surface agricole française
•    9000 hectares de vignes
•    Production : 530 000 hectolitres 
•    Taille moyenne des propriétés : 15 hectares
•    Monbazillac : 1ère appellation productrice de liquoreux au monde