Site officiel du tourisme en Pays de Bergerac - Vignoble et Bastides - Dordogne - Périgord

Le Dropt naît à Capdropt pour se jeter dans la Garonne à Caudrot. 
Selon où vous vous situez sur son cours, vous lui trouverez des orthographes différentes "Drot" ou "Dropt"


La bastide d'Eymet est venue s'implanter dans un méandre de cette rivière probablement à des fins défensives et commerciales.
La rivière fut utilisée par les gabarres pour le transport de bois, tonneaux, céréales, cuir... et pour rapporter de Bordeaux le sel, le sucre, la soie...

 

Le Drot compte 66 barrages pour 75 moulins.. Les moulins encore en activité sont rares, pour la plupart ils ont été transformés après restauration en résidences principales ou secondaires.

En aval d'Eymet, les barrages comportent des écluses, vestiges de l'époque où le Dropt était navigable (le conventionnel Joseph Lakanal en fut maître d'œuvre pendant la période révolutionnaire _ une rue d'Eymet porte d'ailleurs son nom).

 


À Eymet, la rivière offre de beaux points architecturaux comme le pont métallique, autrement appelé "pont Eiffel" qui servait pour le passage du train et le pont médiéval de Bretou (probablement l'un des plus anciens ouvrage d'art de la Dordogne), 2 moulins et des lavoirs.


Un parcours vous est proposé pour découvrir et comprendre les richesses de cette rivière.


Le Dropt en vidéo

 

Le syndicat ÉPIDROPT a fait réaliser un film "Le voyage de Laura" sur la vallée du Dropt de sa source jusqu'à la confluence à la Garonne.

Cap sur le Pays d'Eymet !